Cinq façons de sécuriser votre hébergement WordPress

Il est fréquent d'entendre des gens se plaindre de la sécurité de WordPress. Beaucoup croient à tort que puisqu'il s'agit d'un script open-source, le risque d'attaque est accru. La vérité est quelque chose de complètement différent. Les sites Web WordPress peuvent être plus sécurisés que leurs homologues en ligne. Si vous recherchez le moyen le plus fiable et le plus sûr de sécuriser votre hébergement WordPress, la réponse est assez simple: choisissez un hôte WordPress de haute qualité. Les solutions WP gérées surveillent votre site et s'assurent que tous les plug-ins et thèmes sont mis à jour pour éviter les problèmes de sécurité inutiles.

En plus de l’étape vitale susmentionnée, vous pouvez faire d’autres choses. Examinons cinq façons de sécuriser votre site WordPress.


1.Protégez la page de connexion pour prévenir les attaques par force brute

L'URL de connexion WordPress standard est bien connue. Prenez simplement le nom de domaine et ajoutez / WP – login.php ou / WP – admin / et vous êtes sur la page de connexion. C’est à vous, en tant qu’utilisateur, ou au particulier que vous engagez, de gérer votre site Web pour personnaliser votre site Web, afin de rendre plus difficile l’accès des pirates.

Avec une attaque par force brute sur votre site WordPress, un pirate tente de déchiffrer votre nom d'utilisateur ou votre mot de passe en utilisant une approche d'essai et d'erreur. Ils espèrent pouvoir éventuellement deviner correctement ces informations et accéder au back-end de votre site WordPress. Cette méthode est utilisée depuis longtemps et elle l’est encore aujourd’hui car elle est efficace.

Un mot de passe plus long empêche les pirates informatiques d’utiliser une attaque par force brute pour accéder à votre site Web. Un certain nombre de rapports indiquent que des pirates informatiques ont attaqué le même site pendant des mois ou des années sans succès en raison de la complexité du mot de passe.

Au fil des ans, les pirates ont développé des outils pour les aider à utiliser avec succès une attaque en force brute. Un outil que les pirates utilisent est un dictionnaire. Ils peuvent parcourir tous les mots d'un dictionnaire non abrégé. Dans le même temps, ils augmenteront les mots avec des caractères spéciaux et des chiffres. Ils peuvent également utiliser des dictionnaires spécialisés. Cela étant dit, une attaque séquentielle prend du temps.

Certains pirates profitent d’une attaque par la route inversée. Cette attaque est le moment où les pirates informatiques commencent par un nom d'utilisateur ou un mot de passe publié en ligne. Ensuite, ils commenceront à rechercher des millions de noms d'utilisateurs jusqu'à ce qu'ils trouvent une correspondance pour ledit mot de passe.

Il existe un certain nombre d’outils en ligne conçus pour aider des individus néfastes à mener à bien une attaque par force brute. Ces outils sont conçus pour attaquer les protocoles informatiques, tels que MySQL et FTP.

Une étape consiste à ajouter une fonctionnalité de verrouillage après avoir atteint un certain nombre de tentatives de connexion infructueuses. Ainsi, chaque fois que quelqu'un tente une série de mots de passe incorrects, le site se verrouille. Vous pouvez utiliser un certain nombre de plug-ins à cet effet.

Le mot de passe que vous sélectionnez est également important. Vous souhaitez que votre mot de passe comprenne au moins 10 caractères et que des chiffres et des symboles soient inclus. Si vous faites cela, vous créez 171,3 milliards de possibilités. Avec un ordinateur moyen, disons un processeur graphique qui tente 10,3 milliards de hachages par seconde, il faudrait environ 526 ans pour déchiffrer le mot de passe. Cela étant dit, un supercalculateur peut être en mesure de le résoudre en quelques semaines.


2. Utiliser l'authentification à deux facteurs pour la sécurité WordPress

Toujours dans l’idée de protéger votre page de connexion, nous vous recommandons d’utiliser une authentification à deux facteurs pour tirer le meilleur parti de votre sécurité WordPress. Au début, l'idée d'une authentification à deux facteurs peut sembler un peu exagérée. Mais lorsque vous regardez la réalité de la situation, le besoin de cette forme de sécurité devient évident.

Demandez-vous simplement combien de comptes avez-vous en ligne? Le consommateur moyen a environ 25 comptes. Chaque compte nécessite une forme d’identifiant de connexion. Se souvenir de noms d'utilisateur et de mots de passe uniques pour 25 comptes ou plus est difficile. Pour simplifier les choses, les utilisateurs doivent donc utiliser le même mot de passe sur plusieurs sources. C’est terrible parce qu’un pirate informatique doit deviner un mot de passe pour pouvoir accéder à plusieurs comptes.

Ce qui aggrave les choses, c'est que les gens optent souvent pour l'option Garder mon identifiant connecté pour les sites qu'ils visitent le plus souvent. Ce que les gens ne réalisent pas quand ils le font, c’est que les sites Web stockent des cookies sur leur ordinateur. Un logiciel malveillant peut collecter ces cookies, donnant à l'individu néfaste tout ce dont il a besoin pour accéder à ses informations personnelles.

L'authentification à deux facteurs nécessite que vous fournissiez les informations de connexion pour deux composants différents, généralement situés sur deux périphériques différents. Une option populaire consiste à utiliser l'application Google Authenticator. Cela envoie un code à votre téléphone. Le code doit être ajouté après votre nom d'utilisateur et votre mot de passe sur votre page de connexion WordPress. Cela signifie que seule une personne disposant de votre téléphone pourra se connecter à votre site.

Cela présente un niveau de sécurité caché, car la plupart des personnes suffisamment conscientes de la sécurité pour utiliser une authentification à deux facteurs sur leur site WordPress le sont également pour protéger leur téléphone avec un code de sécurité. Pour pouvoir accéder à votre site WordPress, une personne doit disposer de votre nom d'utilisateur et de votre mot de passe pour vous connecter, elle doit également avoir accès à votre téléphone portable et savoir comment se connecter à votre téléphone portable.

L'authentification à deux facteurs vous permet de protéger votre site WordPress en utilisant trois méthodes. La première méthode est la connaissance. Il peut s'agir du mot de passe, du nom d'utilisateur ou d'une autre forme d'information que vous seul connaissez. Le deuxième facteur est la possession. Dans ce cas, il peut s'agir de posséder votre téléphone portable, un jeton de sécurité ou une autre forme d'identification secondaire nécessitant que vous ayez quelque chose en main. L'inhérence est le troisième facteur. Cela signifie une caractéristique qui vous est propre. Cela pourrait être votre empreinte digitale ou un autre trait biométrique.

L'authentification à deux facteurs est un modèle de sécurité plus enraciné.


3. Changer votre mot de passe régulièrement

Que veut dire régulièrement? La réponse variera en fonction du niveau de sécurité souhaité. Il est devenu courant pour les gens d’opter pour de longues phrases secrètes qui sont pratiquement impossibles à prédire pour les pirates, mais beaucoup plus faciles à retenir pour l’utilisateur, par opposition à un ensemble de chiffres et de lettres aléatoires.

Il est facile de se rappeler que vous devez changer votre mot de passe fréquemment, mais il peut être difficile de le faire. C'est pourquoi il est important d'avoir un gestionnaire de mot de passe de qualité. Un gestionnaire de mots de passe de qualité créera non seulement des mots de passe sûrs, mais les stockera pour vous dans un coffre-fort sécurisé. Vous pourrez utiliser une variété de mots de passe sans avoir à vous souvenir de plusieurs mots de passe.

Et si vous avez un blog multi-auteurs? Maintenant, plusieurs personnes ont accès à votre panneau d'administration. Cela ne fait qu'augmenter la vulnérabilité de votre sécurité WordPress. Vous pouvez utiliser un plug-in tel que Force Strong Passwords, conçu pour garantir la sécurité des mots de passe sélectionnés par vos utilisateurs. Ceci est une mesure de précaution. Cela pourrait nécessiter un peu de travail supplémentaire de la part de vos utilisateurs, mais cela en vaut la peine car cela minimise le risque potentiel associé à des mots de passe faibles.

Bien que la décision de changer de mot de passe soit une décision personnelle, certains facteurs vous incitent à décider de le changer le plus tôt possible. Par exemple, si vous vous êtes connecté à votre compte WordPress à l'aide d'un ordinateur partagé, tel qu'une bibliothèque ou un hôtel, vous souhaiterez peut-être le modifier. Si vous n'utilisez pas l'authentification à plusieurs facteurs et que vous n'avez pas changé votre mot de passe au cours de la dernière année, vous pouvez le changer. Si vous constatez que des logiciels malveillants affectent votre site ou que votre site a été compromis, vous devez changer votre mot de passe immédiatement.

Si le mot de passe que vous utilisez pour votre connexion WordPress est identique à celui que vous utilisez pour les services de médias sociaux, de diffusion en continu et de shopping ou les institutions bancaires, vous devez le changer immédiatement. Changer vos mots de passe chaque année nécessitera une certaine planification. Il est recommandé de laisser du temps, à un intervalle prédéterminé, pour revoir tous vos mots de passe.


4. Déconnectez les utilisateurs inactifs de votre site

Laisser le panneau de configuration WP – admin de votre site WordPress ouvert revient à laisser la porte d'entrée ouverte. Cela représente une menace majeure pour la sécurité. Tout le monde peut modifier les informations sur votre site Web, modifier le compte d'utilisateur ou le détruire complètement. Un moyen facile de résoudre ce problème consiste à veiller à ce qu'une fois qu'une personne a été déconnectée pendant une période définie, WordPress expire. Vous pouvez utiliser un certain nombre de plug-ins conçus à cet effet.


5. Faites des sauvegardes régulières pour sécuriser votre site WordPress

Faire une sauvegarde n'est pas une fonctionnalité qui empêchera quelqu'un d'attaquer votre site avec succès. Cependant, une sauvegarde permettra d’atténuer les dégâts causés par une attaque. Si vous avez une sauvegarde hors site, en quelques clics de souris, vous pourrez restaurer votre site Web WordPress et commencer à travailler à tout moment.

La sauvegarde de votre site Web va au-delà de la protection de votre site contre les pirates. Il n’est pas rare pour les propriétaires de sites WordPress de ne pas prendre au sérieux la sauvegarde de leur site tant que quelque chose ne va pas. C'est une dure leçon qu'ils n'oublieront jamais.

Les pannes de serveur sont une excellente raison de garder votre site WordPress sauvegardé. Aucune société d'hébergement dans le monde ne sera en mesure d'offrir une fiabilité à 100%. Prenons l'exemple de ce qui s'est passé en 2007 lorsqu'un camion s'est écrasé contre le générateur d'une société d'hébergement. D'autres exemples incluent les pannes causées par des pannes de disque dur, des erreurs de logiciel, etc.

Les sites WordPress sont vulnérables au piratage. WordPress est le système de gestion de contenu le plus utilisé en ligne. C'est pourquoi les spammeurs et les pirates informatiques le ciblent. Même si vous utilisez des plug-ins de sécurité sur votre site, il y a toujours des gens qui essaient de créer de nouveaux scripts malveillants pour attaquer votre site.

Vous ne savez peut-être même pas que quelqu'un a attaqué votre site. Ils pourraient simplement utiliser votre site pour envoyer des spams. Cela pourrait amener votre serveur à être mis sur la liste noire par les moniteurs de spam. En conséquence, aucun des courriels que vous envoyez de votre site Web ne sera reçu.

Peu importe votre expérience avec WordPress. Tout le monde peut faire une erreur de temps en temps. Vous pouvez supprimer le mauvais fichier ou écraser quelque chose. Bien sûr, des erreurs de ce genre ne se produisent pas tout le temps. Heureusement, il existe un certain nombre de plug-ins que vous pouvez utiliser pour sauvegarder votre site.

Avant de restaurer une sauvegarde, prenez le temps d'évaluer la faiblesse qui a permis à l'attaque de se produire en premier lieu. En fonction de la taille de votre site Web et de la fréquence à laquelle les données changent, vous pouvez sauvegarder votre site toutes les semaines, tous les jours ou toutes les heures.

En matière de sécurité WordPress, mieux vaut prévenir que guérir. C'est pourquoi nous vous encourageons à être vigilants. Surveillez vos journaux d'audit. Quels changements vos rédacteurs et collaborateurs apportent-ils à votre site WordPress? Ils sont peut-être en train de changer leur propre mot de passe, et c’est bien. Mais vous ne voulez certainement pas qu’ils puissent modifier des thèmes, des widgets ou autre chose sans votre approbation. Il est également bon de mettre en place un processus dans lequel une personne qui quitte ou qui est licenciée perd tout accès à votre site.

Ce ne sont là que quelques exemples des mesures de sécurité WordPress qui fonctionnent bien. Nous sommes sûrs que vous en avez beaucoup d'autres, et nous aimerions en entendre parler par vous. Partagez-les avec nous dans la section commentaires ci-dessous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *