Accélérez votre site WordPress avec ces 8 conseils

WordPress est déjà un rapide par défaut, mais son utilisation incorrecte peut entraîner un site lent. Vous vous demandez comment accélérer votre site WordPress? Si oui, alors vous êtes au bon endroit!

La vitesse de la page est un aspect important de l'amélioration de l'expérience utilisateur d'un site. Qui veut attendre 10 secondes pour qu'une page soit chargée? Optimiser la vitesse est impératif pour capter l'attention de vos utilisateurs. Cela aidera non seulement votre audience, mais augmentera également votre référencement (optimisation de moteur de recherche) pour vous aider à obtenir un rang supérieur.

De nombreux problèmes peuvent nuire aux performances d’un site, tels que des plugins inappropriés, des thèmes cassés, un trop grand nombre d’images et un hébergement Web lent. Assez souvent, résoudre ces problèmes ne nécessite que quelques petites modifications. Vous ne trouverez probablement pas cette astuce «facile» qui donnera un gain de vitesse considérable, mais modifier un petit nombre de choses entraînera une amélioration du temps de chargement des pages.

Il existe des centaines de façons d’ajuster votre site Web, mais la plupart d’entre elles nécessitent une connaissance approfondie du développement Web. Dans ce guide, je vais le garder assez simple pour que l’utilisateur moyen puisse comprendre. Je pense que ces huit conseils sont les plus importants, et la plupart d’entre eux sont utilisés pour augmenter la productivité en ligne.


Utilisez moins de plugins et assurez-vous qu'ils fonctionnent bien

Nous sommes tous coupables de charger nos sites Web avec trop de plugins. Nous les utilisons pour ajouter des boutons de médias sociaux, la mise en cache de sites, des newsletters, et de nombreux autres réglages. Bien que les plugins aient été créés pour ajouter des fonctionnalités supplémentaires, certains d'entre eux finissent par faire plus de mal que de bien.

Les plugins, comme n'importe quoi sur votre site Web, consomment des ressources de serveur telles que la bande passante et la puissance de traitement. Pensez à un moment où votre ordinateur ou votre smartphone a commencé à prendre du retard à ouvrir trop de programmes. Les sites Web fonctionnent de la même manière. Si vous utilisez trop de plugins, les performances de votre site en prendront un coup.

Le meilleur moyen de résoudre ce problème consiste à utiliser le moins de plug-ins possible. Ne vous inquiétez pas du chargement de votre site Web avec 10 plugins; N'utilisez que ce dont vous avez besoin.

WordPress vous permet maintenant de mettre à jour automatiquement les plugins. Cela garantit que tout plugin cassé ou ralenti recevra les mises à jour de son développeur dès que possible. Pour ce faire, connectez votre site Web auto-hébergé au plug-in JetPack> en vous connectant à WordPress.com> recherchez votre site> en cliquant sur «Plugins» dans le coin inférieur gauche> et en cochant le bouton AutoUpdates, comme indiqué dans l'image ci-dessous. Veuillez noter que la configuration de vos plugins pour une mise à jour automatique est facultative. Cela vous évitera la mise à jour manuelle des plugins, mais vous n’en aurez probablement pas besoin à moins de vouloir utiliser certaines des autres fonctionnalités fournies par Jetpack.

Le meilleur moyen de contrôler vos plugins est de les surveiller. Si vous remarquez un site Web lent, vous pouvez utiliser le P3 (Plugin Performance Profiler) pour déterminer quel plug-in consomme vos ressources.

Une fois que vous avez trouvé le plug-in en cause, contactez le développeur pour obtenir de l'aide ou supprimez-le complètement. Tenter d’utiliser un plugin lent n’en vaut pas la peine.


Assurez-vous que votre thème est optimisé pour la vitesse

La communauté WordPress est saturée de thèmes lents. La plupart d’entre eux se trouvent dans les grands marchés comme Envato et Mojo Themes. Pour tenter de se démarquer du reste, la plupart des développeurs de ces marchés ont fini par lancer des centaines de fonctionnalités dans leurs thèmes. Bien que cela puisse sembler bon sur le papier, cela ne fera que ralentir le chargement des pages lorsque vous aurez du trafic.

Il est préférable de s’en tenir à des thèmes qui privilégient la vitesse aux fonctionnalités. Les thèmes riches en fonctionnalités ont peut-être de quoi ravir les yeux, mais à quoi sert un beau site si vos utilisateurs n'attendent pas son chargement?


Utilisez les formats d'image corrects et redimensionnez-les

Utiliser le format et la taille d'image adéquats est l'un des meilleurs moyens d'accroître considérablement la vitesse. Les images sont les fichiers les plus volumineux de la plupart des sites Web. Certains peuvent prendre plus de 2 Mo d'espace. Si vous possédez un blog riche en images contenant au moins 10 de ces images, tout visiteur qui consultera votre site Web devra télécharger 20 Mo de photos (comparez cela à une taille de page moyenne <2 Mo), et ce n'est pas le cas. y compris le reste de votre site web.

Optimiser vos images est facile. Vous devez juste connaître les bases des formats d'image et savoir les utiliser efficacement. Il existe trois des formats JPG, PNG et GIF les plus courants.

JPG est un format d'image avec perte. Cela signifie que la méthode de compression réduit légèrement la qualité de l'image. La méthode a été conçue pour réduire les artefacts visibles à l'œil nu. Ainsi, même si la qualité est réduite, l'utilisateur moyen ne le remarquera même pas. Pour cette raison, JPG est le format préféré des sites Web de photographie.

La méthode de compression présente quelques inconvénients. il sera visible avec des images très contrastées (par exemple, du texte sur des scènes de nature, des logos et des dessins vectoriels). Ce ne sera pas grave, sauf si vous avez besoin que vos images restent très nettes.

Les fichiers PNG sont le contraire de JPG. Ils fonctionnent avec un format sans perte, vous ne perdrez donc aucune qualité avec ces fichiers. Le seul inconvénient est la taille de fichier considérablement plus grande. Ces fichiers prennent également en charge la transparence (contrairement à JPG), ce qui est utile pour concevoir des éléments Web individuels.

Qu'en est-il des images GIF? Ces fichiers ne sont limités qu'à 256 couleurs. Cela donne à vos images un aspect très granuleux et de mauvaise qualité. Comparez cela aux millions de couleurs que nos écrans d'ordinateur sont conçus pour produire. Ce format de fichier peut toujours être utile pour les images (icône de réflexion et petits éléments Web) de moins de 256 couleurs.


Alors, quel format dois-je utiliser?

La plupart des développeurs Web recommandent JPG dans le seul but de gagner de la place et de réduire la bande passante. Vous ne remarquerez pas la baisse de qualité sauf si vous zoomez sur vos images ou exigez des images avec un contraste élevé. Pour vos logos, images de texte et dessins au crayon.

C'est une image ÉNORME avec beaucoup de détails, mais en utilisant le format correct pour le type d'image (JPG) et en compressant l'image, nous la réduisons à une maigre 1,1 MB avec une perte de qualité minimale.

Un dernier conseil: Toujours redimensionner vos images, sauf si vous avez besoin de la résolution complète. Vous économiserez une quantité importante d’espace de stockage et de bande passante en réduisant vos images.

Par exemple, supposons que vous ayez une photo avec une résolution de 3840 × 2160. La plupart des écrans d’ordinateur mesurent moins de 1920 x 1080 et les zones de contenu de sites Web sont encore plus petites. Imaginez toute la bande passante gaspillée qu'il faut mettre dans cette image excessivement grande! Le meilleur moyen de résoudre ce problème consiste à redimensionner vos images. Ceci peut être réalisé avec de nombreux outils en ligne et éditeurs d'images. La plupart des professionnels recommandent d'avoir une largeur inférieure à 1400 sur la plupart des sites Web.


Ne pas utiliser un hébergement lent ou limité

image2

La qualité de votre hébergement Web aura un impact énorme sur vos visiteurs. La plupart des gens commencent par un hébergement partagé. Ce n'est pas cher et ne coûte que 5 dollars par mois. Toutefois, si vous utilisez un hébergement partagé, vous partagerez les ressources du serveur avec d'autres sites Web sur le même serveur. Si l'un de ces sites Web commence à consommer beaucoup de bande passante, votre site en souffrira.

L'hébergement partagé fera le travail pour l'hébergement de sites débutants et à faible trafic. Certaines entreprises peuvent même héberger des entreprises entières sur un hébergement partagé. Vous n'aurez pas à vous soucier de la mise à niveau de votre hébergement, sauf si vous gagnez beaucoup de trafic. Les options de mise à niveau incluront l'hébergement VPS et l'hébergement dédié. Ces options sont beaucoup plus coûteuses, mais elles constitueront un investissement rentable si votre site dépasse l'hébergement mutualisé.

Si votre hébergement Web est lent avec peu ou pas de trafic et que vous avez exclu d’autres causes, il est temps de trouver un nouveau fournisseur d’hébergement. Les professionnels recommandent d'essayer SiteRubix si vous souhaitez passer à un autre serveur. Ils sont compatibles à 100% avec WordPress et leur support est en ligne 24h / 24, ce qui bat même certains des meilleurs fournisseurs sur le marché.


Empêcher le chargement des images sous le pli (chargement paresseux)

Avez-vous un site Web qui nécessite le chargement d'un grand groupe d'images? Essayez de les charger sous le pli! Cela empêche les images de se charger tant que l'utilisateur n'a pas suffisamment défilé pour les rendre visibles. Cela peut augmenter considérablement la vitesse sur les sites Web riches en images et économiser la bande passante.

La communauté WordPress propose de nombreux plugins avec cette fonctionnalité. L'un des principaux plugins s'appelle BJ Lazy Load. Son installation est simple et devrait fonctionner sur la plupart des sites Web.

Veuillez noter que le chargement paresseux de vos images présente des inconvénients. Les moteurs de recherche fonctionnent différemment des navigateurs, ils risquent donc de ne pas voir vos images non téléchargées. Vous voudrez peut-être faire un peu plus de recherche sur le référencement et les images sous le pli avant de le mettre en œuvre sur votre site Web.


Testez les performances de votre site web

Connaître la vitesse de votre site Web et ce qu’il faut corriger est l’un des moyens les plus rapides de l’améliorer. De nombreux services analyseront votre site à la recherche de problèmes et vous donneront des conseils pour l’améliorer.

Comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous, mes notes sont élevées avec une excellente vitesse de chargement. Quelques petites choses peuvent être corrigées, mais la base générale est suffisante. Si vous utilisez Pingdom, vous devez viser un temps de chargement de 2 à 3 pages avec un score supérieur à 80.


Empêchez vos images d'être hyperliées

image3

Vous n'aurez probablement pas à vous inquiéter de cela à moins que votre blog soit populaire. Hotlinking est quand quelqu'un prend une de vos URL d'image et la place sur son site Web. Tout le trafic du voleur dévorera littéralement les ressources gratuites de votre site Web! Cela aura un impact significatif sur votre site si cette personne utilise beaucoup de vos images et reçoit une grande quantité de trafic.

Vous pouvez résoudre ce problème en ouvrant simplement votre fichier «.htacces» et en insérant ce code.

RewriteEngine on

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^$

RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^http(s)?://(www.)?YOURDOMAIN.com (NC)

RewriteRule .(jpg|jpeg|png|gif)$ - (NC,F,L)

N'oubliez pas de faire preuve de prudence et de sauvegarder vos fichiers lors de la modification du code.


Utiliser un CDN (réseau de distribution de contenu)

Comme pour la mise à niveau de votre hébergement Web, vous n’aurez probablement pas à vous soucier de l’achat d’un CDN à moins de recevoir un trafic important. C'est l'un des meilleurs moyens de garantir que votre support (principalement des images) soit chargé le plus rapidement possible.


Comment fonctionne un CDN?

Un CDN fonctionne en hébergeant vos fichiers multimédia sur des serveurs à travers le monde. Ce n'est pas la même chose qu'héberger tout votre contenu sur un serveur.

Pour cet exemple, supposons que quelqu'un possède un serveur aux États-Unis. Tous les visiteurs américains vont recevoir des temps de chargement rapides car ils seront proches de ce serveur. Maintenant, imaginez si quelqu'un du Japon veut accéder à l'image. Le temps de chargement sera considérablement plus élevé.

Un CDN possède de nombreux serveurs répartis dans le monde entier. Il sera donc rapide, peu importe l’emplacement de vos utilisateurs. Si l'utilisateur vient du Japon, votre image sera chargée à partir d'un serveur situé au Japon. Si l'utilisateur vient du Canada, l'image sera diffusée à partir d'un serveur situé au Canada. Cela se traduit par une augmentation significative de la vitesse sur votre site Web.


Ai-je besoin d'un CDN?

Probablement pas, du moins pas avant d'avoir accumulé des milliers de téléspectateurs mensuels. Un CDN peut être coûteux, alors assurez-vous que c'est quelque chose dont vous avez besoin avant de l'acheter.


Choisir le meilleur thème WordPress

Vous pouvez trouver de nombreux thèmes de microblogging WordPress gratuits et premium de qualité en ligne. Vous pouvez consulter les ressources de thème WordPress populaires, telles que ThemeForest ou Themify. Vous pouvez également consulter une liste de répertoires de thèmes, telle que ThemeShaker, qui répertorie tous les plus grands thèmes WP de différentes sources.

Vous devez prendre en compte certains éléments lorsque vous choisissez le meilleur thème WP pour votre site Web. Tout dépend de la nature de votre blog et du contenu que vous souhaitez partager, mais voici quelques points à garder à l'esprit:

  • Formats de publication WordPress. Un bon thème prendra en charge de nombreux formats de publication pour vous permettre d'inclure un contenu varié sur votre site Web (images, vidéos, statuts, citations, liens, etc.). Idéalement, un thème de micro-blogging devrait prendre en charge tous les formats de publication WordPress.
  • Temps de chargement rapide. Un site Web a tendance à être rempli d'images, de vidéos et de nombreux autres messages. Un temps de chargement rapide est donc indispensable. Vous pouvez également choisir un thème avec fonction de défilement infini.
  • Organisation du contenu et conception fonctionnelle. En raison du grand nombre de publications, la conception des thèmes doit toutes les afficher de manière fonctionnelle et organisée. Les pages du site Web ne doivent pas être encombrées ou difficiles à naviguer. Il est donc important de choisir un thème WordPress de micro-blogging qui met en valeur votre contenu. Des thèmes propres et minimalistes sont souvent un bon choix dans cette situation.
  • Conception sensible. Les sites Web sont souvent gérés et visités à partir d’appareils mobiles. Il est donc important de choisir un thème entièrement réactif qui fonctionne sur de nombreux petits écrans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *